+81 (0)70 4551 6843‬‬ contact@classic911.design

© PorscheQu’est-ce qui fait trois chevaux , entièrement électrique et qui a plus d’un siècle ? Une Porsche bien entendu !

© Porsche

Le constructeur automobile allemand vient de mettre aux yeux du public à Stuttgart (Allemagne) dans son musée Porsche, la fameuse « Egger-Lohner-Elektromobil Modell C.2 Phaeton », sa première production de voiture à toit ouvert surnommée la P1.

Annonce diffusée dans un communiqué de presse officiel le 27 Janvier 2014 et sur nombreux médias comme le Los Angeles Time, cette voiture a été construite en 1898 par Ferdinand Porsche, alors âgé d’une vingtaine d’années. C’est la première voiture qu’il ait jamais construit. La (re)découverte de ce véhicule risque de conforter la marque dans la voie de l’hybride avec des arguments de taille qui sont à l’origine de la firme Porsche — et fermer le clapet de ceux qui pensent que Porsche n’est que « tendance », alors qu’il est avant-gardiste depuis belle lurette.

© Porsche P1 1898

© Porsche P1 1898

Ferdinand Porsche © Porsche

Ferdinand Porsche © Porsche

Né en 1875 dans ce qui se nommait encore l’Empire Austro-hongrois, le précoce et ingénieux Ferdinand Porsche (le père de la saga Porsche) avait lancé sa carrière presque au berceau.

Futur paternel de la Coccinelle Wolkswagen, grand-père de la Porsche 911, Ferdinand Porsche était visionnaire au point d’être le précurseur de la voiture hybride.

« La P1 est la première voiture construite par Ferdinand Porsche en 1898. Elle lui a permis de remporter la course des voitures électriques à Berlin, un an plus tard, grâce à une vitesse de pointe de 35km/h. Elle était depuis conservée dans une veille grange en Autriche et a été retrouvée il y a quelques semaines par un collectionneur privé. Elle est maintenant exposée au musée de Stuttgart avec un corps reconstitué en Plexiglas. » explique WatTV.

© Porsche P1 1898

© Porsche P1 1898

Première voiture au monde construite par Porsche, seulement quatre exemplaires de sa voiture électrique « Egger-Lohner-Elektromobil Modell C.2 Phaeton » ont pu voir le jour, selon la marque qui porte son nom aujourd’hui. Bien que les autres sont portées disparues, cette version a été garée dans une grange en 1902 et y a siégé intacte jusqu’à l’été dernier.

© Porsche P1

© Porsche P1

La P1 tire son surnom de l’indication « P1 » que Ferdinand gravait dans chacun des composants de sa voiture pour désigner qui l’a conçu (P pour Porsche et 1 pour le premier véhicule construit).


Pour construire la P1, Ferdinand Porsche a utilisé un moteur électrique d’une société autrichienne, où il avait travaillé pendant plusieurs années (Egger), malgré son jeune âge. Il monta un châssis et la carrosserie construite par Lohner, d’où le nom initial du véhicule « Egger-Lohner-Elektromobil Modell C.2 Phaeton« .

© Porsche

© Porsche

Les voitures électriques font parler d’elles, et que Porsche puisse avoir un grand intérêt à entrer dans cette industrie n’est donc pas étonnant !

Histoire des Grandes Marques PORSCHEAu passage…

Pour les passionnés de Porsche, un petit ouvrage vintage très bien fichu, pour compléter votre bibliothèque, je vous conseille : « Histoire des Grandes Marques PORSCHE« , Richard Von FRANKENBERG,  Editions MARABOUT Service n° MS82 – broché – janvier 1968.

© Classic911.design

Sources photos : © Porsche via « Die erste Porsche-Konstruktion der Welt – Die Rückkehr des P1“, http://www.porsche.com/germany/aboutporsche/pressreleases/

 

%d blogueurs aiment cette page :